الأربعاء 16 أكتوبر 2019 م, الموافق لـ 16 صفر 1441 هـ آخر تحديث 00:10
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق

Le général de corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, s’est engagé à poursuivre le processus de lutte contre la corruption, avec résolution, rigueur et constance avant et après les présidentielles, a indiqué jeudi un communiqué du ministère de la Défense nationale.

«Ils veulent protéger la corruption en reportant la lutte lancée contre elle. Et c’est là le mode d’action des corrupteurs ennemis du peuple et de la patrie. Aussi, point de concession ni de report dans le processus de lutte, mais se poursuivra, avec l’aide d’Allah et Sa force, avec résolution, rigueur et constance avant et après les présidentielles, car le futur président élu sera du côté du peuple et de son pays et sera ainsi telle une épée face à la corruption et les corrupteurs », a déclaré mercredi le chef d’état-major devant les cadres et les élèves de l’Académie militaire de Cherchell.

«Aucun espoir que la corruption persiste dans notre pays. Point d’horizons aux corrupteurs et notre pays reprendra son chemin de nouveau sur des fondements solides où la loi règnera et la légitimité constitutionnelle prévaudra », a-t-il assuré, rappelant, à cet effet, que des instigateurs de la bande et leurs complices ont tenté, durant des années, de tuer l’espoir dans les esprits des Algériens.

Le général de corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah a réaffirmé sa conviction que la recherche d’une solution de la crise politique que traverse le pays loin du cadre constitutionnel, signifie tomber dans des éventualités aux conséquences désastreuses, à savoir basculer dans le chaos.

«Nous avons affirmé à maintes reprises que s’écarter, sous quelque forme que ce soit, du cadre constitutionnel, signifie tomber dans des éventualités aux conséquences désastreuses, à savoir basculer dans le chaos  C’est le vœu de la bande, de ses têtes et de tous ceux qui leur vouent allégeance », a déclaré le chef d’état-major.

«Ainsi, se traduit le souci de l’institution militaire de l’impératif de respecter la Constitution du pays et d’appliquer les lois en vigueur, pour barrer la voie face à tous les opportunistes, arrivistes et traitres qui tentent de brouiller les efforts des fidèles fils de l’Algérie et les empêcher de servir leur patrie, car servir la patrie signifie, incontestablement, l’impératif de faire face aux ennemis de la nation », a-t-il ajouté.

Il a, dans ce sens, indiqué avoir eu à s’engager auparavant afin d’accompagner le parcours du peuple pour réaliser ses espoirs et ses attentes légitimes.

Rachel Hamdi

Ahmed Gaïd Salah corruption président

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close