الأربعاء 18 سبتمبر 2019 م, الموافق لـ 18 محرم 1441 هـ آخر تحديث 08:41
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

Ahmed Gaïd Salah, général de corps d'Armée

Le général de corps d’Armée, vice-ministre de la Défense nationale, Ahmed Gaïd Salah a affirmé que ” remettre le pays sur la bonne voie requiert nécessairement de définir les priorités, et il n’y a pas l’ombre d’un doute que la priorité qui s’impose en ces circonstances que traverse l’Algérie, est la tenue des présidentielles dans les délais impartis.

Aujourd’hui nous sommes absolument certains que celles-ci se dérouleront dans les délais déterminés, grâce à la bonne perception du peuple quant aux agendas de certaines parties bien connues, qui n’ont aucun lien avec l’intérêt du peuple algérien, a soutenu le général de corps d’Armée.

Au deuxième jour de sa visite dans la 5e région militaire à Constantine, Gaïd Salah a tenu à rappeler que Nous avons parlé auparavant de la nécessité d’accélérer la tenue des présidentielles, mais aujourd’hui nous sommes absolument certains que celles-ci se dérouleront dans les délais déterminés, grâce à la bonne perception du peuple quant aux agendas de certaines parties bien connues, qui n’ont aucun lien avec l’intérêt du peuple algérien; agendas dictés par des entités hostiles à l’Algérie, qui consentent tous les effort tendancieux afin d’entraver la solution constitutionnelle, en l’occurrence la tenue des présidentielles.

Ces parties hostiles sont parfaitement conscientes que la tenue des présidentielles signifie le début d’ouverture sur la démocratie réelle. Ceci est loin de plaire à cette horde, qui agit selon la logique de la bande, laquelle consiste à appliquer le principe de désinformation et à se cacher derrière des slogans, aujourd’hui mise à nu devant l’opinion publique nationale. Ces slogans qui réclament la démocratie d’une part, œuvrent inlassablement pour ne pas l’atteindre d’autre part, a insisté le chef d’état-major de l’Armée.

Pour Gaïd Salah, ces parties sont en situation de crise réelle et elles se trouvent face à deux options: soit accepter le résultat des urnes ou se mettre à l’écart du choix populaire, ce qu’elles n’accepteront jamais, estimant que celles-ci cherchent une troisième alternative aux conséquences inconnues et aux répercussions imprévisibles, car totalement loin de l’intérêt du peuple algérien.

Je suis personnellement honoré ainsi que l’ensemble des éléments de l’Armée nationale populaire de ressentir que nous sommes tous au service de ce vaillant peuple et que toutes les étapes que nous parcourons ensemble sont des étapes bénies par la majorité écrasante de notre peuple. Et nous percevons dans l’impulsion de la rue et dans la voix du peuple à travers tout le pays ce qui démontre cette satisfaction et salue cette démarche. Il est clair que celui qui s’en remet à Allah avec sincérité, la réussite sera sa récompense, nous en remercions Allah pour cela. Nous prions Allah de nous compter parmi ceux qui ont contribué à ce tournant historique, en compagnie de tous les bons fils de ce peuple béni, afin d’amener l’Algérie à bon port, s’est félicité le vice-ministre de la Défense nationale, non sans réaffirmer que le meilleur moyen qui puisse permettre au peuple algérien de relever tous les défis actuels et futurs est de se prémunir contre les mensonges répétés et continus qu’adopte, avec impertinence, cette horde égarée qui veut imposer sa vision altérée à la majorité du peuple algérien, en employant ses relais médiatiques à l’intérieur et à l’extérieur du pays et en mobilisant des porte-voix à travers les réseaux sociaux, outre l’utilisation pernicieuse des marches populaires et estudiantines en veillant à se mettre à la tête de ces marches et à brandir des slogans creux de manière répétée, servant leur vision aberrante et leurs objectifs .

Ahmed Alioua / Traduit par: Moussa. K.

Armée nationale populaire Constantine Gaïd Salah

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close