الإثنين 24 سبتمبر 2018 م, الموافق لـ 14 محرم 1440 هـ آخر تحديث 23:02
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Ministre de l'Energie ,Mustapha Guitouni

Le ministre de l’Énergie, Mustapha Guitouni, a défendu, hier, à Boumerdès, la décision de Sonatrach d’acquérir la raffinerie d’Augusta en Italie.

Lors d’un point de presse tenu en marge de sa visite de travail dans la wilaya de Boumerdes, Guitouni a estimé que le dossier de l’achat de la raffinerie est passé par le ministère de l’Énergie et ensuite par le gouvernement qui a donné le feu vert pour que la raffinerie d’Augusta entre dans le patrimoine de Sonatrach.

Selon lui, l’achat de cette raffinerie en Italie est une bonne affaire.

«La décision d’achat est prise après l’accord du gouvernement algérien et du gouvernement italien et après plus d’une année de pourparlers. On dit qu’elle est âgée, qu’elle date de 1949 mais il y a eu des rénovations, chaque année on rénove »,a-t-il ajouté ,soulignant que le prix aurait coûté une raffinerie neuve, à savoir 5 milliards de dollars, selon lui, en plus du délai de cinq ans pour sa réalisation.

Le ministre a notamment fait savoir que l’achat de la raffinerie entre dans le cadre de la restructuration de Sonatrach et son plan de développement 2020-2030: «La consultation d’experts et des concertations avec les autorités italiennes se sont également inscrites dans le processus de l’achat de la raffinerie d’Augusta».

M.Guitouni a par ailleurs, appelé à la nécessité de rationaliser la consommation de l’énergie électrique en évoquant un gaspillage abusif.

«L’Algérien consomme six fois plus que le Tunisien et six fois plus que le Marocain. C’est parce que nous gaspillons beaucoup et ça, tout le monde le sait »a-t-il regretté.

Kahina.I / version française: Rachel Hamdi

https://goo.gl/ksN1Zs
Italie Raffinerie Sonatrach
0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close