الإثنين 24 سبتمبر 2018 م, الموافق لـ 14 محرم 1440 هـ آخر تحديث 23:02
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Haddad et Sidi Saïd signent une déclaration commune

Le Forum des chefs d’entreprises (FCE) et l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) ont condamné les déclarations des responsables européens à propos des mesures engagées par l’Algérie pour faire face au déséquilibre de sa balance des paiements engendré par la baisse drastique des cours de pétrole.

Le FCE et l’UGTA ont exprimé mardi leur mécontentement, dans un communiqué signé conjointement et dont une copie est parvenue à notre rédaction, précisant que « ces mesures de protection ne remettent nullement en cause la volonté de l’Algérie de consolider sa coopération économique avec ses partenaires stratégiques dont l’Union européenne fait partie».

«Le FCE et l’UGTA expriment leur préoccupation à la suite de déclarations récurrentes de hauts responsables d’institutions de l’Union européenne sur les mesures engagées par l’Algérie pour faire face au déséquilibre important de la balance des paiements et au déficit budgétaire qui menaçaient sa souveraineté financière et économique», peut-on lire dans ce communiqué signé par Ali Haddad, patron du FCE, et Abdelmadjid Sidi Saïd, secrétaire général de l’UGTA.

Dans cette même déclaration, les deux responsables qu’ils attendent de “nos partenaires un appui pour les efforts de l’Algérie tant les réformes introduites sont de nature à renforcer ses  performances économiques, et, de façon corollaire, à intensifier le volume de sa coopération internationale ».

Se voulant rassurants, Haddad et Sidi Saïd ont tenu à réaffirmer que «l’Algérie a toujours été un partenaire fiable dans ses relations économiques bilatérales et multilatérales pour lesquelles elle a constamment plaidé pour l’application du principe gagnant/gagnant».

Traduit par: Moussa. K.

https://goo.gl/e1zPHE
Haddad Sidi Saïd Union européenne

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close