Haddad, Ouyahia, Benyounès et Sellal au Tribunal ! – الشروق أونلاين
الإثنين 20 ماي 2019 م, الموافق لـ 16 رمضان 1440 هـ آخر تحديث 19:02
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق

Les enquêtes sur les affaires de corruption et de dilapidation des deniers publics s’accélèrent à partir de ce jeudi 16 mai où plus de 50 personnalités politiques et hommes d’affaires seront convoquées par les enquêteurs de la gendarmerie nationale.

Le fils de l’ancien Premier ministre, Ahmed Ouyahia, l’ex-wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, en compagnie de l’un de ses fils, devront être auditionnés aujourd’hui pour abus d’influence, octroi d’avantages et dilapidation des deniers publics, au profit d’hommes d’affaires.

Au moment de l’écriture de ces lignes, le président du MPA et ex-ministre du Commerce Amara Benyounès est auditionné par le procureur de la République près du tribunal de Sidi M’hamed, à Alger.
La formation dirigée par Benyounes avait déjà démenti avoir pris part à la fameuse réunion qui aurait été convoquée, à la veille de l’élection avortée du 18 avril, par le frère et conseiller de l’ex-Président, Saïd Bouteflika, et à laquelle auraient participé les deux anciens chefs des renseignements.

L’ancien premier ministre Abdelmalek Sellal , Ahmed Ouyahia sont arrivés au Tribunal, devant un dispositif militaire renforcé.

Ali Haddad est notamment arrivé à bord d’un fourgon de la Gendarmerie nationale de la prison d’El-Harrach .
Rachel Hamdi

Abdelmalek Sellal Ahmed Ouyahia Amara Benyounès

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close