السبت 20 جويلية. 2019 م, الموافق لـ 18 ذو القعدة 1440 هـ آخر تحديث 19:00
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Djelloul Hadjimi, coordinateur du Syndicat des imams

Le coordinateur national du Syndicat des imams, Djalloul Hadjimi a affirmé que le secteur des Affaires religieuses accusait un manque flagrant d’encadreurs dans tous les domaines, d’où il faut, à ses yeux, organiser des concours de recrutement.

 Joint mardi par Echorouk, le coordinateur du Syndicat des imams a affirmé, à ce titre, que son organisation a réclamé à maintes reprises auprès de la tutelle d’augmenter le nombre d’encadreurs au niveau des mosquées, après avoir notamment enregistré un manque criant en imams, guides religieux, muezzins…

“Par exemple, nous avons un manque d’environ 5 000 imams, sans parler d’autres encadreurs”, a fait savoir Hadjimi, affirmant que le nombre de fonctionnaires dans ce secteur ne dépasse pas 30 000 au niveau national.

Pour ce qui est du concours de recrutement de 2 000 imams inclus dans la déclaration de politique générale du gouvernement, notre interlocuteur dira: “Cette question n’est toujours pas confirmée par le ministre du secteur”.

Par ailleurs, il a plaidé en faveur de la consécration des postes budgétaires au profit des étudiants des zaouias, des diplômés des instituts de la Charia (Loi islamique) au “lieu de les laisser sans emplois et errants dans les rues”.

Dans un autre sillage, il a souligné que “les assises de dialogues tenues avec le ministre des Affaires religieuses tirent à leur fin”, ajoutant que les résultats de ces rencontres seront annoncés et inscrits dans des procès-verbaux.

En outre, Hadjimi s’est montré optimiste quant à l’aboutissement des discussions avec la tutelle. “Nous avons tenu nos promesses  en contenant la colère des imams. Maintenent, c’est au tour de la tutelle de tenir les siens (prise en charge des revendications)”, a-t-il soutenu.

Nadia Slimani / Traduit par: Moussa. K.

https://goo.gl/BJRkSK
0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close