السبت 17 نوفمبر 2018 م, الموافق لـ 09 ربيع الأول 1440 هـ آخر تحديث 21:05
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Rabah Madjer (à droite), Mohamed Hattab (à gauche)

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab a démenti mardi avoir dit que “le peuple était à l’origine du limogeage du coach national Rabah Madjer”.

Selon le ministre, ses propos ont été mal interprétés par des analystes et des invités de certaines chaînes de télévision.

S’exprimant en marge d’une visite de travail dans la wilaya de Aïn Defla, le ministre de la Jeunesse et des sports a affirmé que l’équipe nationale algérienne appartient à tous les Algériens, affirmant que son département œuvre à accompagner toutes les fédérations – toutes disciplines confondues-.

Pour Mohamed Hattab, l’ennemi du sport algérien n’est autre que l’échec et le sous-développement dont tout un chacun est interpellé-selon lui- à y faire face au service de l’intérêt général, soutenant que la jeunesse est une force qu’il faut promouvoir suivant une grande volonté.

Par ailleurs, il a mis l’accent sur la nécessité à ce que l’Algérie retrouve sa place dans le concert des nations, notamment lors des prochains Jeux méditerranéens qu’abritera la ville d’Oran en 2021,  la Coupe du monde 2022 au Qatar ainsi que les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo (Japon).

Ainsi, le représentant du gouvernement a exhorté les personnalités sportives à contribuer à éclairer l’opinion publique via les plateaux de télévision et non le contraire. A cet effet, il a insisté à ce que l’on évite d’interpréter maladroitement ses déclarations. “Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit”, a-t-il dit, saluant l’expérience de la wilaya de Aïn Defla en matière d’approvisionnement des établissements scolaires et des quartiers populaires en matériels et équipements sportifs.

En outre, il a soutenu qu’il n’est plus que nécessaire que son secteur coopère avec celui de l’Education nationale pour encourager la pratique du sport dans les quartiers de sorte de dénicher des jeunes talents sportifs.

A ce propos, il a invité l’ensemble des directions de la jeunesse et des sports (DJS) à jouer le jeu.

El Mahdaoui. M. / Traduit par: Moussa. K.

https://goo.gl/4RdBwc
Aïn Defla Hattab Madjer
0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close