الثلاثاء 15 أكتوبر 2019 م, الموافق لـ 15 صفر 1441 هـ آخر تحديث 20:53
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
Echoroukonline

Noureddine Bedoui et Mohamed Charfi

Mohamed Charfi, président de l’Autorité nationale indépendante d’organisation des élections a souligné que l’incitation des citoyens de s’inscrire sur les listes électorales n’était pas du ressort du pouvoir.

Ce qui consiste à veiller à ce que les élections se déroulent en toute transparence et loin de toute fraude.

Dans un même contexte, Ali Draâ, chargé de communication de l’Autorité d’organisation des élections a fait savoir que Mohamed Charfi avait envoyé une missive au premier ministre, Noureddine Bedoui lui demandant le transfert des prérogatives des ministères concernés par l’organisation du processus électoral à ladite instance.

Ali Draâ a précisé qu’il s’agissait des ministères de l’Intérieur et des Collectivités locales, des Affaires étrangères et de la Justice ainsi que le Conseil constitutionnel.

Par ailleurs, il a jugé qu’il fallait déloquer le budget destiné à l’Autorité pour qu’elle puisse jouir d’un budget autonome.

Autorité d’organisation des élections Bedoui Charfi

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close