الأربعاء 24 جويلية. 2019 م, الموافق لـ 22 ذو القعدة 1440 هـ آخر تحديث 07:45
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

C’est vers 5h que les plaidoiries d’une quarantaine d’avocats, constitués pour défendre Kamel Chikhi et les 12 cadres de l’urbanisme et de la conservation foncière devant le tribunal de Sidi M’hamed, près la cour d’Alger, ont pris fin hier.

Kamel Chikhi a été condamné à dix ans de prison ferme assortis d’un million de dinars d’amende dans l’affaire des conservateurs fonciers comme l’avait requis le procureur de la République près le tribunal de Sidi Mhamed.

Une peine assortie d’une amende de cent millions de centimes de dinars. C’est la peine que le procureur de la république près le Tribunal de Sidi M’hamed a requis à son encontre, à l’issue du procès tenu hier mercredi, comme rapporté par l’APS.

«Le prévenu Kamel Chikhi est poursuivi aussi dans 4 affaires, dont celle de la saisie de cocaïne au port d’Oran en mai 2018.

«Les enquêtes préliminaires instruites dans l’affaire de saisie de cocaïne avaient révélé l’implication, aux côtés de Kamel Chikhi, de plusieurs personnes dans des faits liés à la corruption et à la perception d’avantages en contrepartie de facilitations dans le cadre d’une autre activité telle que la promotion immobilière » a rapporté l’APS .

Rachel Hamdi

10 ans prison condamnation Kamel Chikhi

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close