الخميس 04 مارس 2021 م, الموافق لـ 20 رجب 1442 هـ
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
D.R

Métro d'Alger

Le Directeur général du Métro d’Alger Ali Rezki a indiqué, mercredi, que la reprise du trafic du métro est tributaire de l’amélioration de la situation épidémique, selon Echorouk News.

Rezki a fait savoir qu’aucune date n’a été fixée à cet effet. Pourtant, l’ancien ministre des Transports Lazhar Hani, limogé il y a quelques jours, avait annoncé que les trains et le métro vont reprendre du service en même temps.

Si les trains ont bel et bien repris du service, ce n’est pas le cas du métro qui est à l’arrêt depuis mars dernier.

Le même responsable a fait état de 13 milliards de dinars (1300 milliards de centimes) de manque à gagner pour l’entreprise. Des pertes générées bien entendu par l’épidémie du Coronavirus qui a fortement impacté l’économie mondiale et l’économie nationale en particulier.

En cas de reprise, selon Rezki, le métro fonctionnera de 7heures du matin à 7heures du soir (19h), avec un intervalle de 4.5’ entre deux rames.

L’interlocuteur a affirmé que le Métro d’Alger est géré à 100% par une filiale de l’Entreprise du métro d’Alger (EMA), depuis le 1er novembre dernier, date à laquelle l’accord de partenariat avec la RATP  (la Régie autonome des transports parisiens) est arrivé à échéance.

Par ailleurs, il a annoncé la réception de la première tranche de la ligne Baraki – Aïn Naadja fin 2022 tandis que la seconde est prévue fin 2024.

Ali Rezki Métro d'Alger Trafic ferroviaire

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close