الأربعاء 21 نوفمبر 2018 م, الموافق لـ 13 ربيع الأول 1440 هـ آخر تحديث 14:26
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Le ministre marocain des Affaires Etrangères, Nacer Bourita a de nouveau accusé l’Algérie d’être l’acteur principal dans le dossier du Sahara Occidental, d’être un obstacle face à la construction de l’Union Maghrébine.

Lors d’un entretien qu’il a accordé à la chaîne France 24 en marge du sommet de l’Union africaine tenu en Mauritanie, le chef de la diplomatie du Makhzen a renoué avec les allégations tendancieuses: « Tout le monde sait quelle est la partie qui abrite, finance et mobilise ses services diplomatiques dans ce dossier » a-t-il accusé.

Ce dernier a même fait savoir que l’Algérie doit s’impliquer au même degré que lorsqu’elle a contribué à la création du problème !

S’agissant des relations bilatérales entre les deux pays, le MAE du Royaume Chérifien affirme qu’elles ne sont pas normales: « Je regrette avec amertume qu’un problème créé du temps de la guerre froide, soit encore présent et qu’il ralentisse les relations bilatérales et le Maghreb arabe. La responsabilité en incombe à la partie qui est capable de prendre des décisions, mais qui n’en a pas pris »,a-t-il martelé.

Sofiane.A / version française: Rachel Hamdi

https://goo.gl/EuG3mK
Algérie Maroc Sahara

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close