السبت 19 أكتوبر 2019 م, الموافق لـ 19 صفر 1441 هـ آخر تحديث 21:36
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

Ignatio Cassis, conseiller fédéral suisse

e conseiller fédéral suisse, Ignatio Cassis a indiqué que son pays était prêt à coopérer avec les autorités algériennes afin de récupérer l’argent pillé par d’anciens responsables algériens et transféré illicitement vers des banques suisses.

Dans son allocution prononcée devant les membres du Parlement suisse, Ignatio Cassis a dit : “La Suisse soutient le droit de manifester pacifiquement comme garanti par la Constitution algérienne…La Suisse continue à suivre avec attention les développements en Algérie”.

Le conseiller fédéral suisse a rappelé, par ailleurs, que son pays “comte tenu de l’accord avec les autorités algériennes ; la suisse a déjà soutenu quelques activités en Algériens dans le passé récent, entre autres le renforcement de capacités en matière des droits de l’homme. Quant à  la lutte contre les avoirs d’origine illicite, la Suisse a développé un dispositif s’appuyant sur deux piliers principaux : la prévention et la répression”.

Le même responsable a expliqué que ” la stratégie de la coopération suisse pour l’Afrique du nord prévoit entre autres la possibilité de soutenir des projets en lien avec des processus démocratiques”.

Algérie Suisse منتخب تركيا

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close