الثلاثاء 13 نوفمبر 2018 م, الموافق لـ 05 ربيع الأول 1440 هـ آخر تحديث 22:31
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

La machine médiatique marocaine intensifie sa campagne contre l’Algérie et les pays ayant une même position vis-à-vis de la question sahraouie.

Après la violence médiatique et diplomatique dont l’Algérie, l’Iran et le Hezbollah, ont fait l’objet, c’est au tour des autres pays.

Le Qatar figure en effet en tête des nouvelles victimes présumées du Maroc, dont les médias proches du palais royal ont évoqué un “soutien mitigé du Qatar au Maroc après la rupture de ses relations diplomatiques avec l’Iran”. C’est ce qu’a rapporté Hespress, un des importants journaux électroniques marocains.

Notons que tous les pays du Golfe, y compris la Ligue arabe ont exprimé leur solidarité au Maroc suite à la rupture  de ses relations diplomatiques avec l’Iran.

Bien que le Qatar n’ait pas tardé d’exprimer son soutien à Rabat dans un communiqué, il n’a pas été épargné par les critiques des parties proches du Makhzen.

Ces allégations n’ont pour objectif que de détourner l’opinion publique et de prétendre que l’Algérie serait à la solde d’un pays étranger.

L’autre pays qui ne trouve pas grâce aux yeux de la presse marocaine -proche du Palais royal- n’est autre que le Qatar, où le président de la Commission des affaires étrangères à l’APN, Abdelhamid Si Afif s’est rendu la semaine dernière. Une visite à l’issue de laquelle la Turquie a réitéré, par la voix du président de la Commission des affaires étrangères au parlement turc, le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Dans un précédent article, le même journal avait également indiqué que les Turcs auraient pris leur distance avec le parti turc au pouvoir qui a présenté son président, Recep Tayyip Erdogan, comme candidat du parti aux prochaines élections présidentielles anticipées, prévues à la mi-juin, accusant également la Turquie d’être une grande prison où sont incarcérés des détenus politiques et des journalistes.

Mohamed Meslem / Traduit par: Moussa. K.

https://goo.gl/sxdPAX
Iran Maroc Turquie

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close