الجمعة 30 أكتوبر 2020 م, الموافق لـ 13 ربيع الأول 1442 هـ آخر تحديث 16:50
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
D.R

Mohamed Charfi, président de l'ANIE

Le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi, a donné dimanche le coup d’envoi de la révision des listes électorales à partir des communes de Boumerdès et de Rouiba (Alger), et ce, dans le cadre des préparatifs en prévision du référendum sur la révision de la Constitution prévu le 1er novembre.

Cette opération intervient suite à la convocation du corps électoral par le président de la République Abdelmadjid Tebboune pour le référendum sur la révision de la Constitution.

A cette occasion, Mohamed Charfi a présidé le lancement de l’inscription en ligne des citoyens ne figurant pas sur les listes électorales ou désireux changer de lieu de résidence. Les inscriptions s’effectuent sur le site web de l’Autorité.

Lors d’une conférence de presse au siège de la commune de Boumerdès, Charfi a précisé que cette nouvelle procédure « encourage les jeunes à s’inscrire » sur les listes électorales, se disant « satisfait que les citoyens à Boumerdès se soient inscrits en ligne dès le lancement de l’opération ».

Grâce à cette nouvelle procédure, la radiation des listes électorales se fait automatiquement.

« L’opération d’inscription, qui était compliquée par le passé, est actuellement plus facile. Cela a pour objectif de maîtriser le fichier national électoral », a-t-il ajouté.

Pour ce qui est du protocole sanitaire durant le référendum, Charfi a indiqué qu’il permettra d’éviter la transmission du Covid-19, précisant que ce protocole qui a été validé par le ministère de la Santé et comprend trois étapes (avant, pendant et après le vote).

S’agissant du corps électoral, le président de l’ANIE a précisé également qu’il « compte actuellement 24.111.081 électeurs », indiquant qu’il enregistrera, après révision, 500.000 à 600.000 nouveaux inscrits.

L’ANIE a enregistré 1.000 nouvelles inscriptions parmi les membres du Secrétariat, selon son président qui précise que « l’Autorité compte près de 60.000 membres du Secrétariat, dont 70% ont un niveau universitaire ».

ANIE Mohamed Charfi Référendum sur la révision de la Constitution

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close