السبت 11 جويلية. 2020 م, الموافق لـ 20 ذو القعدة 1441 هـ آخر تحديث 21:30
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
D.R

François Fillon, ancien premier ministre français

L’ancien Premier ministre français François Fillon, poursuivi dans l’affaire des emplois fictifs dont aurait bénéficié son épouse Penelope Fillon, a été condamné ce lundi 29 juin par le tribunal de Paris à cinq ans de prison dont trois avec sursis, 375.000 euros d’amende et 10 ans d’inéligibilité.

La peine prononcée est conforme aux réquisitions du parquet national financier.

L’ancien premier ministre français « a commis un manquement à son devoir de probité et d’exemplarité » et « contribué à éroder la confiance des citoyens » envers les hommes politiques, a estimé la présidente du tribunal. Aucun mandat de dépôt n’a en revanche été prononcé, ce qui signifie que François Fillon n’a pas été immédiatement envoyé en prison.

Le couple Fillon fait appel

L’épouse de l’ancien locataire de Matignon, Penelope Fillon, a quant à elle écopé d’une peine de trois ans de prison avec sursis pour ses emplois fictifs, auxquels s’ajoutent 375.000 euros d’amende et deux ans d’inéligibilité.

Immédiatement après l’annonce de la condamnation, le couple Fillon a fait savoir -par la voix de ses avocats- qu’il faisait appel. « Cette décision, qui n’est pas juste, va être frappée d’appel, (…), il y aura un nouveau procès », a annoncé devant la presse Antonin Lévy, l’avocat de François Fillon. Une décision confirmée par l’avocat de Penelope Fillon, Pierre Cornut-Gentille, qui a dénoncé une peine « sévère ».

Au total, les trois prévenus -l’ancien assistant parlementaire de François Fillon dans la Sarthe Marc Joulaud était également jugé- devront rembourser plus d’un million d’euros pour ces « détournements de fonds publics ». Ce dernier a de son côté été condamné à trois ans de prison avec sursis, 20.000 euros d’amende avec sursis et cinq ans d’inéligibilité

Le tribunal correctionnel de Paris avait rapidement douché les espoirs de la défense du couple en décidant de rendre son jugement en début d’après-midi, après avoir tacitement rejeté les demandes de réouverture des débats…

François Fillon Penelope Fillon Tribunal de Paris

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close