الخميس 25 فيفري 2021 م, الموافق لـ 13 رجب 1442 هـ
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
D.R

L’Armée marocaine a tiré sur des orpailleurs mauritaniens au nord du pays, ont rapporté des médias mauritaniens, lundi 18 janvier.

Il s’agit du quatrième incident depuis décembre dernier.

L’Agence de presse indépendante mauritanienne a annoncé que l’Armée marocaine a pris pour cibles, dimanche, des orpailleurs mauritaniens au nord du pays sans pour autant indiquer qu’il y ait des blessés.

La même source a fait savoir que des missiles étaient tombés sur une mine d’or située à la frontière entre le Sahara occidental et la Mauritanie.

«Trois missiles ont été tirés par l’armée mauritanienne sur des orpailleurs», a affirmé l’Agence, après confirmation de l’information par des sources militaires du pays.

D’après toujours la même source, les orpailleurs sont attaqués après que «leur voiture s’est approché de la ceinture de sécurité mise en place à la frontière entre le Sahara occidental et la Mauritanie», soulignant qu’«il n’y a pas eu de blessés».

Le 10 de ce mois courant, l’Agence de presse indépendante mauritanienne a indiqué qu’une voiture transportant des orpailleurs mauritaniens au nord du pays avait pris feu après des tirs de soldats marocains.

Une source locale a indiqué que l’attaque dont fait l’objet le véhicule était orchestrée pour le même motif, c’est-à-dire en s’approchant de la ceinture sécuritaire installée par Rabat. «Pas de blessés», a-t-elle ajouté.

Un journal local a également diffusé des photos montrant des dégâts occasionnés par les tirs marocains alors que les orpailleurs étaient en route pour se rendre dans une zone d’exploration d’or ouverte dernièrement.

En tout cas, aucun communiqué n’a été publié par les autorités officielles de Nouakchott sur cet incident et aucune excuse n’a été non plus présentée par Rabat à son voisin.

Armée marocaine Orpailleurs mauritaniens tirs

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close