الثلاثاء 22 أكتوبر 2019 م, الموافق لـ 22 صفر 1441 هـ آخر تحديث 18:31
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

Aéroport international d'Alger

Le gouvernement a décidé mercredi de résilier le contrat avec l’entreprise en charge de la réalisation de la piste principale de l’aéroport international d’Alger pour cause de retard de livraison.

« Le premier ministre a donné des instructions fermes au ministre des Travaux publics et des Transports pour procéder à la résiliation immédiate du contrat avec l’entreprise défaillante », peut-on lire dans un communiqué du Premier ministère.

 «Noureddine Bedoui a chargé le ministre des Travaux publics et des Transports de prendre en urgence toutes les mesures pour choisir, conformément au code des marchés publics, une grande entreprise nationale compétente et qualifiée pour mener à bien ce projet stratégique, en veillant à la qualité des travaux conformément aux normes internationales et à la nécessité de réduire les délais d’exécution pour mettre cette infrastructure importante à la disposition de l’économie nationale », a ajouté le même communiqué.

Le document a tenu à expliquer que la décision est motivée par le fait que « le taux d’avancement des travaux ne dépasse pas 40% et que les délais de livraison fixés à 36 mois ont été dépassés ».

La même source a rappelé que la décision était prise après deux mises en demeure adressées à l’entreprise en question et avoir constaté l’incapacité de cette dernière.

Aéroport international d'Alger Bedoui gouvernement

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close