الإثنين 20 أوت 2018 م, الموافق لـ 09 ذو الحجة 1439 هـ آخر تحديث 23:17
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Abdelwahab Benzaim, sénateur FLN

Le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbès a révélé que le sénateur du parti, Abdelwahab Benzaim sera traduit mardi prochain devant le conseil de discipline.

Le sénateur Benzaim avait, faut-il le rappeler, réclamé la démission de la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit suite à la grève qui a paralysé le secteur suivie de la radiation de quelque 19.000 enseignants grévistes.

Dans une lettre adressée au Sg du parti, Benzaim s’est dit prêt samedi à comparaître devant la commission de discipline du parti, affirmant que la décision de Ould Abbès était “erronée”.  

Pour le membre du conseil de la Nation, le patron du FLN aurait “bafoué la démocratie, la liberté d’expression et la liberté d’opinion garanties par la loi”‘.

En effet, il est à même jusqu’à dire que Ould Abbès serait en train de véhiculer une image terne du parti auprès des Algériens et du monde entier, selon laquelle le parti “ne se soucie point de la démocratie, de la liberté d’expression et d’opinion”.

Le sénateur a réaffirmé par ailleurs que “sa déclaration reflète sa conviction personnelle en tant que membre du conseil de la Nation qui exerce ses fonctions, garanties à la fois par la constitution et le loi, lui permettant d’interroger le gouvernement voire de lui retirer la confiance conformément aux dispositions en vigueur”.

Ainsi, le chef de file du vieux parti semble intransigeant à l’égard de ceux qui ne se conforment pas à ses instructions. Rappelons à cet effet que le député d’Annaba, Bahaeddine Tlaiba, avait été lui-aussi traduit devant cette structure pour avoir lancé une initiative de création d’une coordination de soutien au 5e mandat du président Bouteflika.

En relation

1 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم
  • IBNOU ZIRI

    De toute façon moi je n'ai jamais accordé ma voix a ce sénateur, alors je l'accuse d'abus…MADAME LA MINISTRE A TOUTE MA CONFIANCE “pour faire dans la surenchére”