الثلاثاء 24 نوفمبر 2020 م, الموافق لـ 08 ربيع الآخر 1442 هـ
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
D.R

Le Soudan serait le troisième pays arabe à normaliser officiellement ses relations avec l’entité sioniste.

Vendredi 23 octobre, le président américain Donald Trump a annoncé la normalisation des relations diplomatiques entre l’occupant israélien et le Soudan, assurant que ces derniers avaient fait la “paix”.

Les nouveaux dirigeants soudanais auraient accepté de normaliser leurs relations en contrepartie du retrait de leur pays par l’administration Trump de la liste des États soutenant le terrorisme.

Remerciant le président américain d’avoir pris cette décision, le premier ministre soudanais Abdallah Hamdok a affirmé qu’elle aurait un impact économique majeur.

En effet, la liste des États arabes optant pour la normalisation avec l’occupant semble s’allonger sachant que le 45e président américain ait annoncé, il y a quelques jours, qu’outre les EAU et  le Bahreïn cinq ou six pays arabes supplémentaires s’apprêtaient à conclure des accords de normalisation avec l’entité sioniste.

Riyad sur le point de normaliser avec Tel Aviv

Selon certains médias,  le président américain Donald Trump a déclaré vendredi s’attendre à ce que l’Arabie saoudite normalise ses relations avec Israël, peu après avoir annoncé que le Soudan avait accepté de faire “la paix” avec l’Etat hébreu.

« Nous nous attendons à ce que l’Arabie soit l’un de ces pays» prêts à annoncer la normalisation de leurs relations avec Israël, a déclaré Donald Trump dans le Bureau ovale.

L’Algérie ne félicite pas la normalisation

Contrairement à certains pays arabes qui s’empressent à signer des accords de paix avec l’occupant israélien, le président de la République Abdelmadjid Tebboune avait déclaré le 20 septembre dernier que « l’Algérie ne participe pas à la course à la normalisation avec Israël et ne félicite pas ce processus ».

En outre, le chef de l’Etat avait réaffirmé le soutien indéfectible de l’Algérie au peuple palestinien et à son droit d’édifier son Etat indépendant sur les frontières de 1967 avec El Qods Echarif comme capitale.

Etat sioniste Normalisation Soudan

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close