الأربعاء 24 جويلية. 2019 م, الموافق لـ 22 ذو القعدة 1440 هـ آخر تحديث 07:07
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Les étudiants continuent à investir la rue

Les étudiants ont exigé à l’occasion du 20e mardi de manif populaire le départ de Abdelkader Bensalah et Noureddine Bedoui ainsi que son gouvernement.

Déterminés à aller jusqu’au bout, nombreux sont les étudiants qui ont tenu à descendre dans la rue pour exprimer les mêmes revendications, à savoir le départ de tout le système en place ainsi que les résidus de ce dernier, entre autres Bensalah et Bedoui.

Les manifestants ont sillonné les rues de la capitale en démarrant de la Place des Martyrs, en passant par les rues de Bab Azzoun, Larbi Ben M’hidi, la Place Emir Abdelkader en arrivant à la Grande Poste et puis Place Maurice Audin.

“Bensalah Dégage”, “Bedoui dégage”, “Le gouvernement du bricolage dégage”, “Non au dialogue des bandes”, ont-ils scandé, non sans réclamer la libération des détenus politiques et d’opinions.

” Libérez les détenus”, “Libérez Bouragâa” , “Algérie libre et démocratique”, ont crié les étudiants.

A Alger comme dans d’autres wilayas du pays, étudiants et enseignants continuent à manifester chaque mardi et avec une même détermination pour l’avènement d’une Algérie nouvelle.

Arborant l’emblème national et des posters du fondateur de l’Association des oulémas musulmans, Abdelhamid Benbadis et de nos martyrs tombés dans le champ d’honneur pour l’indépendance de l’Algérie, les manifestants  ont exigé de poursuivre tous ceux qui ont fait tant de mal au pays, terni son image et dilapidé l’argent public.

“20 ans d’oppression et de répression sous le régime corrompu…20 vendredis pour libérer le peuple algérien”, peut-on lire sur une banderole. C’est dire qu’il est temps que le peuple algérien s’émancipe et se libère des jougs des responsables corrompus qui n’ont jamais été à la hauteur de la grandeur de ce pays et de la confiance placée en eux.

Nouara Bachouche / Traduit par: Moussa. K.

Algérie Etudiants Manif populaire

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close