الخميس 22 أوت 2019 م, الموافق لـ 21 ذو الحجة 1440 هـ آخر تحديث 22:38
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

Les exportations algériennes en ciment ont atteint 30 millions de dollars pendant les cinq premiers mois de 2019, soit une hausse de près 850% par rapport à la même période de 2018.

“Les exportations de ciments hydrauliques, y compris le ciment non pulvérisé appelé “clinker”, ont connu une nette amélioration, passant de 3,16 millions de dollars les cinq mois 2018 à 29,96 millions de dollars à la même période de l’année en cours, soit une évolution de +849,60%”, a appris l’agence de presse officielle (APS) auprès de la Direction des études et de la prospective des Douanes (DEPD).

Selon les prévisions du ministère de l’Industrie et des Mines, l’Algérie envisage d’augmenter ses exportations en ciment à hauteur de 500 millions de dollars durant les cinq prochaines années.

D’après la même source, l’excédent dans la production du ciment devrait atteindre, au cours des cinq prochaines années, entre 10 et 15 millions de tonnes, ce qui permettra, de porter les exportations de ce matériau de construction à 500 millions de dollars.

Force est de souligner que l’Algérie dispose de dix-sept (17) cimenteries (publiques et privées) d’une capacité globale de 25 millions de tonnes, sachant que la demande locale en ce matériau de construction était établie à 26 millions t en 2016.

Selon des prévisions, la production locale en ciment devrait atteindre 40.6 millions de tonnes en 2020, dont  20 millions t par le groupe public GICA, et 11,1 millions t pour le particulier Lafarge Holcim Algérie, ainsi que 9,5 millions t par des opérateurs privés.

Sofiane. A. / Traduit par: Moussa. K.

Ciment exportations Ministère de l'Industrie

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close