الخميس 22 أوت 2019 م, الموافق لـ 21 ذو الحجة 1440 هـ آخر تحديث 22:38
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

L’ancien ministre des finances Karim Djoudi a comparu, hier mardi devant le juge enquêteur de la Cour Suprême. Il avait été placé sous contrôle judiciaire le mois passé. Il a quitté la Cour Suprême libre mais reste sous contrôle judicaire.

Le mis en cause a comparu dans l’affaire Ali Haddad pour abus et mauvais usage de sa fonction, dilapidation de deniers publics et octroi d’indus avantages du temps où il occupait le poste de premier argentier du pays, c’est-à-dire de 2007 à 2014.

Selon nos sources, l’audition a duré moins d’une heure avant que Karim Djoudi ne quitte la Cour suprême.

Le conseiller enquêteur près la Cour suprême à Alger a ordonné la mise en liberté provisoire du ministre du Tourisme et de l’Artisanat et ancien wali de Tissemssilt, Abdelkader Benmessaoud, après avoir comparu, mardi, dans le cadre de l’enquête sur l’affaire de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout, a-t-on appris auprès de cette institution.

Benmessaoud a été convoqué pour comparaître ce mardi devant le juge enquêteur en sa qualité d’ancien wali de Tissemsilt dans le cadre enquêtes menées contre l’homme d’affaire Mahieddine Tahkout qui a été placé sous mandat de dépôt le 10 juin dernier par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hammed.

Rachel Hamdi

Benmessaoud Djoudi libération

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close