الثلاثاء 11 أوت 2020 م, الموافق لـ 21 ذو الحجة 1441 هـ آخر تحديث 20:34
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
Echoroukonline

Le procureur de la République près le Tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a requis, mercredi 8 juillet 2020, une peine de 16 ans de réclusion ferme à l’encontre de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout, poursuivi dans le cadre d’affaires de corruption, et 15 ans de prison pour les deux anciens premiers ministres, en l’occurrence Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal.

Le représentant du ministère public a également requis des amendes de 8 millions de DA pour chacun des accusés avec confiscation de leurs biens.

Une peine de 10 ans de prison  et 2 millions de dinars d’amende a été requise contre les anciens ministres Youcef Yousfi, Abdelghani Zaalane et Amar Ghoul.

Une peine de 20 ans de réclusion ferme et 8 millions de dinars d’amende a été requise contre l’ancien ministre de l’Industrie Abdeslam Bouchouareb, dont un mandat d’arrêt international a été émis contre lui.

Ahmed Ouyahia Procès de Tahkout Tribunal de Sidi M'hamed

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close