الخميس 19 سبتمبر 2019 م, الموافق لـ 19 محرم 1441 هـ آخر تحديث 23:36
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

Donald Trump a accepté la proposition d’Emmanuel Macron d’inviter la Russie à participer au sommet du G7 de 2020 qui aura lieu aux États-Unis, a fait savoir une correspondante de CNN en se référant à des représentants haut placés de l’administration Trump. Le Président américain en a lui-même fait la proposition mardi 20 août.

Les Présidents français et américain ont convenu d’inviter la Russie à réintégrer le G7 et de participer au sommet de 2020 aux États-Unis, a déclaré la journaliste de CNN Kylie Atwood citant des sources officielles au sein de la Maison-Blanche.

«Trump et Macron se sont entretenus au téléphone aujourd’hui et ont convenu qu’ils souhaitaient inviter la Russie au G7 l’année prochaine, selon un responsable de l’administration. Trump devrait aborder ce sujet avec les dirigeants mondiaux lors du G7. Aujourd’hui, Trump a déclaré aux journalistes qu’il serait “approprié” pour la Russie de réintégrer le G7», indique le tweet de Kylie Atwood.

Elle a d’ailleurs rajouté que cette initiative d’inviter la Russie émanait d’Emmanuel Macron.

La réintégration de la Russie au G7 serait «appropriée», selon Trump

Le 20 août, le Président américain a fait savoir que la Russie devrait être réadmise au G7:

«Je crois qu’il est beaucoup plus approprié que la Russie soit présente», a déclaré Trump à la presse au bureau ovale avant une réunion avec le Président roumain. «J’envisage tout à fait que ce soit de nouveau un G8.»

Le chef de l’État américain a justifié cette possible réintégration «parce que beaucoup de choses dont nous parlons ont à voir avec la Russie».

Lors de son déplacement au fort de Brégançon à l’invitation de son homologue français, Vladimir Poutine a qualifié d’utiles tous les contacts avec les pays du G7 et n’a pas exclu la possibilité du retour au format G8. À la question des journalistes de savoir s’il envisageait de soulever cette question lors des échanges, le Président russe a répondu que ce n’était pas «un objectif en soi».

Le sommet du G7, présidé par le Président de la République, rassemblera ce week-end à Biarritz ses membres, Allemagne, Canada, États-Unis, France, Italie, Japon et Royaume-Uni.

Le G7 avait été rebaptisé G8 en 1998, année où la Russie y avait été incluse. Elle en a été écartée en 2014 après que la Crimée est redevenue russe. La Russie a souligné à plusieurs reprises qu’elle ne faisait pas partie du conflit en Ukraine et qu’elle n’était pas sujette aux accords de Minsk sur le règlement de la situation dans l’est de l’Ukraine.

Macron Russie Trump

En relation

  • Tizi Ouzou: Un criminel abattu à Aghribs

    Des éléments de l’Armée nationale populaire (ANP) ont abattu, vendredi 13 septembre 2019, un criminel à Aghribs dans la wilaya de Tizi Ouzou. "Dans le cadre…

    • 290 inlt
    • 0
600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close