الخميس 22 أوت 2019 م, الموافق لـ 21 ذو الحجة 1440 هـ آخر تحديث 22:38
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

Lors d’une conférence de presse à Berlin, Angela Merkel a déclaré le 19 juillet qu’elle était capable de diriger le pays malgré ses crises de tremblements.

Dans le cadre d’une conférence de presse à Berlin le 19 juillet, la chancelière allemande a réagi aux doutes sur ses capacités à diriger suite aux trois crises de tremblements qu’elle a eues en public ces derniers mois.

Crises de tremblements: la santé de Merkel sous la loupe des médias

«Je peux remplir cette fonction [de chancelière]… En tant que personne, j’ai un grand intérêt personnel pour ma santé et, comme je l’ai dit, 2021 sera la conclusion de mon travail politique», a déclaré Angela Merkel avant de rajouter avec un sourire: «Mais après j’espère qu’il y aura une autre vie [après la politique].»

La première crise de tremblements de la chancelière survenue en public remonte au 18 juin, alors qu’elle recevait à Berlin le nouveau Président ukrainien Volodymyr Zelensky. Elle avait alors attribué cet incident à une déshydratation liée à la forte chaleur qui régnait sur Berlin.

Toutefois, le 27 juin, les caméras l’ont de nouveau vue prise de tremblements, puis encore une fois le 10 juillet.

chancelière crise Merkel

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close