الأحد 15 ديسمبر 2019 م, الموافق لـ 17 ربيع الآخر 1441 هـ آخر تحديث 14:33
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

«Il n’y a pas de montage de téléphones en Algérie». Cette déclaration de la ministre de l’Industrie et des Mines, Djamila Tamazirt devrait à coup sûr susciter polémique et faire des mécontents, notamment chez les professionnels du secteur.

« Les téléphones sont importés prêts », a martelé la ministre de l’Industrie.

Djamila Tamazirt a affirmé, en marge de sa visite dans la wilaya de Tizi Ouzou, que « le comité technique dépêché pour vérifier l’intégration de cette activité a conclu qu’il n’y a aucune intégration qui est faite dans ce domaine ces dernières années car il n’y a aucun montage dans ce domaine mais plutôt de l’importation de téléphones prêts ».

La ministre a expliqué par ailleurs au sujet des opérateurs qu’ «ils ne pourront donc pas prétendre aux avantages d’une activité de montage, mais pourront continuer à activer dans la téléphonie mobile dans le cadre de la commercialisation mais en émargeant à un taux qui est un taux de droit commun et non un taux préférentiel».

Abderrazak. B. / Traduit par: Moussa. K.

Djamila Tamazirt Industrie Montage de téléphones

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close