الثلاثاء 22 جانفي 2019 م, الموافق لـ 16 جمادى الأولى 1440 هـ آخر تحديث 22:43
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Le ministre des Moudjahidines Tayeb Zitouni, a révélé ce lundi, que la commission technique algérienne composée d’experts et de spécialistes poursuit son travail afin d’identifier les crânes des martyrs de la résistance populaire conservés au Musée de l’Homme à Paris pour les restituer à l’Algérie, précisant que 31 cranes ont déjà été identifiés.

C’est en marge d’une déclaration faite à la presse, tenue lors d’une cérémonie coprésidée avec le ministre du tourisme, Abdelkader Bouazghi, que le premier responsable des Moudjahidines ait affirmé que ladite commission s’est déplacée à deux reprises à Paris afin d’identifier ces crânes conservés depuis plus de 150 ans.

«À ce jour, 31 crânes sont déjà identifiés et l’opération se poursuivra. Ce qui pèse aussi sur les relations c’est l’éternel dossier de la mémoire, l’accès aux archives de la révolution et l’indemnisation des victimes des essais nucléaires ainsi que la décontamination de l’environnement », a-t-il souligné.

M.Zitouni a notamment insisté sur le fait que l’opération d’identification des cranes des martyrs des révolutions populaires conservés au Musée de Paris exige beaucoup de temps vu leur nombre très important.

Cependant, il rappelé les négociations en cours entre l’Algérie et la France pour restituer les archives de la guerre de libération, trouver une solution au dossier des disparus, restituer les cranes et indemniser les victimes des essais nucléaires

Echoroukonline: Rachel Hamdi

https://goo.gl/J2zDMm
crânes Musée de l'Homme résistants algériens

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close