الثلاثاء 22 أكتوبر 2019 م, الموافق لـ 22 صفر 1441 هـ آخر تحديث 16:35
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

Nabil Karoui à sa sortie de la prison

Le candidat qualifié pour le 2e tour de la présidentielle tunisienne, Nabil Karoui a été remis en liberté dans la soirée de mercredi 9 octobre 2019.

Des dizaines de ses partisans se sont rassemblés devant la prison de la Mornaguia pour l’accueillir.

Etant emprisonné, l’homme d’affaires tunisien n’a pas pu mener sa propre campagne électorale au premier tour des élections. C’était d’ailleurs sa femme, Salwa Smaoui, qui s’était chargée d’animer les meetings de son mouvement, Qalb Tounes.

L’homme d’affaires a été arrêté le 23 août, après des accusations de fraude fiscale et de blanchiment d’argent.

Arrivé en deuxième position du premier tour de la présidentielle anticipée avec 15,6 % des suffrages, il affrontera au second tour le juriste Kaïs Saïd, qui a obtenu 18,4 %.

Force est de rappeler que toutes les demandes de remise en liberté formulées par sa défense avaient jusque-là été rejetées, la dernière en date le 1er octobre.

Ainsi, le fondateur de la chaîne Nessma pourra mener campagne pour ce deuxième tour dont il aura en face le constitutionnaliste, Kaïs Saïd, qui a remporté 18.4% de voix au premier tour.

Kaïs Saïd Nabil Karoui Présidentielle tunisienne

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close