الإثنين 22 أكتوبر 2018 م, الموافق لـ 12 صفر 1440 هـ آخر تحديث 13:24
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Le Maroc provoque l'Algérie

Comme à l’accoutumée, le royaume Chérifien ne rate la moindre occasion pour tacler tout ce qui est algérien.

Sa dernière sortie, est de dénoncer les manœuvres du Polisario dans la zone de Tifariti,et ce avec la bénédiction de l’Algérie.

Le ministère marocain des affaires étrangères, citant de l’agence de presse marocaine, accuse le Front Polisario de provocations dans la zone tampon du Sahara occidental, en fustigeant une nouvelle violation caractérisée du cessez-le-feu dans cette région désertique disputée.

«Acculés après la dernière résolution du Conseil de sécurité de l’ONU sur le Sahara marocain, et visiblement embarrassés par la confirmation des liens avec le Groupement terroriste du Hezbollah, l’Algérie et le Polisario ont choisi la fuite en avant et la logique du pourrissement, à travers la multiplication des agitations puériles et irresponsables», affirme le MAE marocain.

En effet, le Makhzen condamne vigoureusement les actions de provocation récentes menées par le Polisario dans la localité de Tifariti,évoquant notamment la complicité  de l’Algérie, qui selon lui  s’entête à encourager ses mercenaires du Polisario .

«Le Maroc regrette que cette escalade se déploie avec la bénédiction et la complicité d’un pays voisin, membre de l’UMA, mais dont il viole doublement la charte: en fermant les frontières et en abritant sur son sol un mouvement armé qui menace l’intégrité territoriale d’un autre membre».

Le voisin de l’ouest a par ailleurs demandé une « enquête internationale » sur la situation dans les camps de réfugiés sahraouis dans la ville algérienne de Tindouf, en dénonçant les conditions de vie « dégradantes » et le détournement de l’aide humanitaire envoyée dans la zone contrôlée par le Polisario.

Traduit par: Rachel Hamdi

https://goo.gl/L2vgvU
Algérie Maroc Polisario

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close