الأربعاء 26 سبتمبر 2018 م, الموافق لـ 16 محرم 1440 هـ آخر تحديث 12:03
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Abdelmoumen Ould Keddour, P-Dg de Sonatrach

Le groupe énergétique national Sonatrach a signé lundi un contrat d’augmentation des capacités de réinjection de gaz avec des sociétés indonésienne et  espagnole, en l’occurrence Pertamina et Talisman.

A ce propos, le P-Dg de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Keddour a indiqué en marge de la signature dudit contrat au siège de la société à Hydra (Alger) que le projet vise à augmenter les capacités de réinjection de gaz au niveau du champ pétrolier de Menzel Ledjmet nord, qui passeront de 15.000 barils actuellement  à 30.000 barils en 2020.

Ainsi, un montant de 430 millions de dollars, soit 5.000 milliards de centimes seront investis lors de ce projet, qui prévoit entre autres le forage de 20 nouveaux puits pétroliers…

La quantité du gaz réinjecté devrait passer de 6.4 millions de mètres cubes par jour à 7.8 millions de mètres cubes.

 En effet, 85 millions d’euros  (1.000 milliards de centimes) seront investis dans ce projet, dont la durée de réalisation est fixée de trois années.

Notons aussi que la société italienne Bonatti sera chargée d’effectuer les opérations liées au forage ainsi que l’augmentation des capacités  de réinjection de gaz au niveau du champ pétrolier de MLN.

Par ailleurs, le patron de Sonatrach est revenu sur l’affaire de “BRC” pour laquelle il a été emprisonné, estimant qu’elle relève du passé ajoutant avoir payé lui et sa famille les pots cassés.

En revanche, il a soutenu qu’il fallait désormais se projeter sur l’avenir pour servir le pays.

Rappelons qu’il a indiqué dans une interview au Quotidien d’Oran que le Département de renseignement et de la sécurité (DRS) avait voulu casser Chakib Khelil à travers l’affaire dite “Sonatrach”.

Pour ce qui est de la loi sur les hydrocarbures, il a affirmé qu’elle serait attractive dans la mesure où les partenaires ne s’intéressent, à ses yeux, qu’aux montants qu’ils aient à investir et ce que cela peut leur rapporter à l’avenir.

Hassen Houicha / Traduit par: Moussa. K.

https://goo.gl/Lwr51h
DRS Ould Keddour Sonatrach

En relation

4 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم
  • bolo

    c’est une habitudeentre administrateur chacun attend son tours d’etre nommé PDG avant sa sortie en retraite pour bénéficier d’une retraite d’un ancien cadre de la nation. alors ya lute de clan lorsque les gens sont en dehors il pressent le DRS de faire son boulot et une fois dans le poste il accusent le DRS et la justice de s’immiscer trop dans leur affaire. on les comprend pas ils veulent le beurre et l’argent du beurre. il veulent que le DRS fasse du mauvais boulot pour que les places se vident a fin qu’ils se placent.

  • bolo

    donc pour laisser enfin la justice et le drs et les service tranquil vaux mieux changer les textes de lois. ya pas de notions de cadre de la nation tu es diplôme tu fais ton travail dans tes prorogatif comme tout le monde point barre. et concernant la retraite y’aura plus de privilège des ”5 meilleurs années” tu as cotisé tant une moyenne te sera calculé sur cette moyenne de cotisation on te calcule ta retraite. si tu veux augmenter cette moyenne tu demande une cotisation plus forte.

  • اسماعيل حمروني

    مادا قدم مسؤولي شركة سوناطراك للعمال للحفاظ عليهم من النزيف الا الحقرة والتهميش والبيروقراطية
    الا يعلم هؤلاء المسؤوليين وعلى راسهم السي ولد قدور بانه تم تهميش حاملي الشهادات الجامعية بمختلف انواعهم خاصة العمال الذين واصلوا الدراسة بعد توظيفهم بسوناطراك و تحصلوا على شهادات جامعية أعلى درجة مثل MASTER2 ومازالوا لحد الان يعملون كتقنيين
    يجب على سوناطراك انتهاج الطريقة التي انتهجتها كل المؤسسات الوطنية والعالمية من سياسات تشجيعية وتحفيزية لتحفيز ومكافئة عمالها من الحائزين على مختلف الشهادات ودالك بترقيتهم الى رتب تتناسب ومؤهلاتهم الجامعية الجديدة

  • برابح محمد

    لمادا لا تكون هناك تحفيزات للعمال الذين واصلوا الدراسة بعد توظيفهم بسوناطراك و تحصلوا على شهادات جامعية أعلى درجة، بحيث تكون لهم الأولوية في الحصول على مناصب أعلى تتوافق مع شهاداتهم الجامعية الجديدة

close
close