الإثنين 06 أفريل 2020 م, الموافق لـ 12 شعبان 1441 هـ آخر تحديث 10:30
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق

D’anciens responsables et leurs enfants ont comparu, ce mercredi 26 juin 2019, devant le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed.

Il s’agit de vint-quatre (24) personnalités, à savoir l’ancien premier ministre, Ahmed Ouyahia, son fils Amine, l’ancien P-Dg de la Résidence d’Etat du Sahel, Hamid Melzi son épouse et le fils de l’ancien wali d’Alger, Abdelkader Zoukh.

Le fils de l’ancien wali d’Alger est accusé de trafic d’influence et obtention de privilèges dans le domaine des marchés de manière contraire à la législation en vigueur.

Le fils d’Ouyahia est poursuivi pour l’obtention d’indus avantages à travers son entreprise dans plusieurs secteurs.

Melzi est accusé, rappelons-le, d’espionnage économique et d’atteinte à l’économie et à la défense nationale.

Vingt-huit (28) autres personnes sont également entendus par la brigade de recherche de la Gendarmerie nationale de Bab Jdid à Alger.

Ahmed Ouyahia medane صر حسين داي

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close