السبت 04 أفريل 2020 م, الموافق لـ 10 شعبان 1441 هـ آخر تحديث 21:51
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

La commission des affaires juridiques et administratives et des libertés de l’Assemblée populaire nationale (APN) se réunira mercredi pour examiner le dossier portant levée d’immunité de deux députés FLN impliqués dans l’accaparement de fonciers.

Les deux députés Kedouri Habib et Mohamed Mir seront entendus par les membres de la Commission dans le cadre de cette affaire et ce conformément au règlement intérieur de la chambre basse du Parlement.

Une fois entendus, un rapport sera transmis au bureau de l’Assemblée qui, de son côté, arrêtera une date de la tenue du vote concernant la levée de l’immunité des deux parlementaires en question, si ces derniers refusent d’y renoncer de leur plein gré.

Selon des sources de Echorouk, l’affaire des deux parlementaires -dont l’un d’eux est présenté comme proche de l’ancien président de la République poussé à la démission- était en lien avec le dossier relatif au pillage de 600 parcelles de terrain à Oran et Tlemcen.

Une affaire dans laquelle sont impliqués, rappelons-le,  de hauts commis de l’Etat, entre autres Abdelghani Zaalane, ancien ministre des Travaux publics – écroué à présent à la prison de El Harrach- et cinq (5) autres cadres dont le frère de l’ancien DGSN Abdelghani Hamel.

Il convient de rappeler également que le ministère de la Justice avait demandé le bureau de l’hémicycle de procéder à la levée d’immunité des deux députés en prévision de leur comparution devant les instances judiciaires.

Asma Bahlouli / Traduit par: Moussa. K.

Abdelghani Zaâlane FLN Pillage du foncier

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close