الثلاثاء 10 ديسمبر 2019 م, الموافق لـ 12 ربيع الآخر 1441 هـ آخر تحديث 23:02
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
Echoroukonline

Les membres de la Commission des finances et du budget à l’APN ont refusé, lundi soir, la proposition de la ministre de l’Industrie et des Mines, Djamila Tamazirt portant le gel définitif de l’activité de montage de téléphones.

A ce titre, les députés ont plaidé en faveur de l’augmentation des taxes imposées à ces opérateurs, de réduire  les avantages au lieu de supprimer cette activité, ce qui oblige des start-up à mettre la clé sous le paillasson et supprimer des milliers d’emplois.

Amar Moussi, membre de la Commission des finances et du budget a révélé à Echorouk qu’il avait été décidé de réviser l’article 112 -qui prévoit la suppression des dispositifs (SKD) et (CKD)- et de maintenir cette activité tout en révisant à la hausse les droits de douanes.

Rappelons que la ministre de l’Industrie avait déclaré lors d’une visite de travail dans la wilaya de Tizi Ouzou qu’ «il n’y a aucun montage de téléphones, mais ils sont importés prêts».

Imène Kimouche / Traduit par: Moussa. K.

APN Djamila Tamazirt Montage de téléphones

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close