الثلاثاء 26 جانفي 2021 م, الموافق لـ 12 جمادى الآخرة 1442 هـ
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
Dr

Pour l’Histoire, c’était un certain, 15 novembre 1988, au Palais des Nations, Club des Pins à Alger, que le défunt dirigeant, Yasser Arafat, a proclamait dans son célèbre discours devant le Conseil National de l’Organisation de libération de la Palestine, la création d’un État Palestinien dont la capitale sera El Qods El Charif.

Depuis cette date, l’Algérie est devenue l’origine de nombreux acquis obtenus en faveur de la cause palestinienne.

Le document de la déclaration connu sous le nom de la Déclaration d’Indépendance, rédigé par le regretté poète palestinien Mahmoud Darwish, appelait à « poursuivre la lutte pour mettre fin à l’occupation israélienne et pour consolider la souveraineté et l’indépendance «.

Ce document a été considéré comme la date du début d’une nouvelle ère. La Déclaration comportait un appel aux fils de la nation arabe pour qu’ils aident la Palestine à achever son établissement effectif. Aussi, la proclamation de son adhésion aux principes et aux objectifs de l’Organisation des Nations unies, à la Déclaration universelle des droits de l’homme, ainsi qu’aux principes et à la politique du non-alignement

L’Algérie a reconnu l’État de Palestine le même jour de la Déclaration d’Indépendance et a officiellement établi des relations diplomatiques complètes avec la Palestine le 18 décembre 1988.

Cette annonce a été répercutée dans la plupart des pays du monde. En ce qui concerne les organisations internationales, la Ligue des États arabes et l’Organisation de la Coopération Islamique ont été les premières à reconnaître l’État palestinien le premier jour de la déclaration.

Palestine Personnalité de l'année Tebboune

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close