السبت 04 أفريل 2020 م, الموافق لـ 10 شعبان 1441 هـ آخر تحديث 22:21
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a affirmé, mercredi, qu’ “on ne peut pas réparer ce qui a été détruit pendant une décennie en deux mois.”

Dans une interview qu’il a accordée au journal français “Le Figaro”, le président a répondu à une question sur la poursuite des manifestations du Hirak malgré ses propositions au dialogue que “bien qu’il y ait encore, tous les vendredis, une présence citoyenne dans la rue, les choses commencent à s’apaiser”.

“De nombreux Algériens ont compris qu’on ne peut pas réformer, réparer, restaurer ce qui a été détruit pendant une décennie en deux mois”, a estimé Tebboune.

Et le chef de l’Etat de renchérir : “J’ai prêté serment le 19 décembre. Mais, j’accepte qu’on me demande d’aller plus vite, cela prouve que les gens ont l’espoir de changement”.

Le locataire du palais de El Mouradia a affirmé également dans une entrevue accordée à la chaîne de télévision russe « Russia Today (RT) »  que le Hirak populaire du 22 février 2019 avait mis fin à une tragédie politique que vivait le pays.

Par ailleurs, Tebboune a ajouté que le Hirak avait freiné l’effondrement de l’Etat algérien, non sans réaffirmer ainsi le droit du peuple à manifester.

Le chef de l’Etat a instruit les responsables locaux à renforcer le contrôle dans les zones rurales.

“Je compte énormément sur les zones rurales pour plusieurs raisons, notamment historique…Je n’admets pas que quelqu’un travaille, soit fatigué et épuisé et doit parcourir ensuite 5 kilomètres pour rentrer chez lui, et une fois arrivé sa maman lui demande d’aller chercher de l’eau potable”, a-t-il souligné.

Interrogé sur les relations algéro-russes, le chef de l’Etat a dit que “la Russie n’est pas seulement un pays ami mais un pays frère…”, tout en manifestant ainsi son souhait de visiter Moscou très prochainement.

“Nous souhaitons entamer une nouvelle phase de nos relations économique et culturelle avec la Russie à laquelle nous vouons estime et respect”, a ajouté le président de la République.

Abderrezak. B. / Traduit par: Moussa. K.

Algérie Le Hirak Tebboune

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close