الأحد 15 ديسمبر 2019 م, الموافق لـ 17 ربيع الآخر 1441 هـ آخر تحديث 13:55
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
Echoroukonline

Abdelmadjid Tebboune et Jean-Yves Le Drian

Le candidat à la présidentielle, Abdelmadjid Tebboune a appelé, vendredi 15 novembre 2019, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian à appliquer ses conseils concernant la crise qui prévaut en Algérie dans son propre pays affronté à la crise des «gilets jaunes».

Abdelmadjid Tebboune est revenu, dans une interview accordée à la chaîne Euronews, sur ses propos critiques en raison de l’ingérence française dans la crise algérienne. «J’ai observé une ingérence du chef de la diplomatie française dans la crise algérienne. Je suis Algérien comme ces 45 millions d’Algériens qui n’acceptent pas qu’un Etat s’immisce dans nos affaires internes car nous ne mêlons pas des affaires d’autrui», a indiqué le candidat à la présidentielle.

«Ne me donnez pas votre avis! Occupez-vous de votre pays et des gilets jaunes ou autre mais pas de l’Algérie», s’est-il adressé à Jean-Yves Le Drian.

«Nous sommes un pays indépendant, il y a 57 ans. Nous sommes un grand pays d’Afrique. Nous ne sommes pays un Etat soumis ou placé sous votre protectorat. Si vous me respectez, je vous respecte et vice-versa », a-t-il renchérir.

Par ailleurs, il a précisé qu’il ne s’agissait pas là d’accusation d’ingérence des hautes autorités françaises, car il y a quand même un minimum de respect.

Le prétendant au scrutin présidentiel a dit qu’il demanderait à la France de reconnaître ses crimes en Algérie, s’il venait à être élu président de la République.

Abderrazak. B. / Traduit par: Moussa. K.

Jean-Yves Le Drian Présidentielle Tebboune

En relation

600

1 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم
  • abdel

    Ana mazal machaftch wahad yahdar fi França kima Mr Tebboune. ALLAH idjib al khir, khatrach França 3and’ha
    tous les dossiers de la 3issaba li khainines blad’ham wa achaab.

close
close