الثلاثاء 25 فيفري 2020 م, الموافق لـ 01 رجب 1441 هـ آخر تحديث 16:15
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

Quarante six (46) nouveaux cas de peste des petits ruminants (PPR) ont été enregistrés à travers la commune de Tindouf,a-t-on appris mardi auprès des services vétérinaires de la wilaya.

Les analyses effectuées sur 73 échantillons sanguins transmis au Laboratoire central (Alger) prélevés dans différents sites d’élevages de bétail dans la commune de Tindouf, ont confirmé la maladie sur 46 échantillons, a précisé à l’APS le responsable de l’inspection  vétérinaire,Youcef Makbel.

La confirmation de ces cas est intervenue suite à des alertes d’éleveurs de “nombreux” cas de mortalité parmi leurs cheptels, ayant amené les services vétérinaires à dépêcher aussitôt des équipes sur les lieux pour effectuer des prélèvements, a-t-il fait savoir.

 Des vaccinations ont été entamées à la mi-janvier courant, coïncidant avec le lancement de la campagne nationale de vaccination contrer la PPR, a indiqué le responsable.

La campagne contre cette maladie animale devra se poursuivre jusqu’à la fin avril prochain, tel que prévu pour les régions du Sud du pays, sachant que le marché à bestiaux de Tindouf a été retenu comme premier point pour enclencher cette campagne préventive devant cibler l’ensemble du cheptel de la wilaya afin d’éradiquer cette maladie dangereuse et préserver le bétail, a expliqué M.Makbel.

Le lancement de la campagne a rencontré quelques contraintes liées notamment à la réticence de certains de vacciner leur cheptel, un aspect qui véhicule un risque de propagation de la maladie, en plus de l’éparpillement sur plusieurs endroits de carcasses de bétail mort, nécessitant une prompte intervention des services du bureau d’hygiène de la commune pour s’en débarrasser, selon les procédés d’usage dans ces cas, selon les services vétérinaires.

bétail Peste

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close