الثلاثاء 22 أكتوبر 2019 م, الموافق لـ 22 صفر 1441 هـ آخر تحديث 18:36
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

Siège de la Cour suprême

Le conseiller enquêteur près la Cour suprême a ordonné le placement de l’ancien procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed (Alger), Kheled El Bey sous contrôle judiciaire.

Deux autres juges et un procureur de la République ont également été convoqués par ladite instance conformément aux dispositions du code de procédures pénales.

Le chef de l’Etat intérimaire, Abdelkader Bensalah a mis fin, rappelons-le, aux fonctions de Khaled El Bey, le 16 mai dernier, et nommé Daâs Fayçal à son poste, alors que le ministre de la Justice, Belkacem Zeghmati avait lui-aussi mis fin aux fonctions de deux magistrats et d’un procureur de la République.

Echorouk a appris d’une source que le conseiller enquêteur près la Cour suprême s’apprêtait à convoquer un juge près le tribunal de El Harrach, un autre au palais de justice de Tiaret et le procureur de la République près la Cour de Tlemcen pour atteinte au devoir de réserve, abus de fonction, comportements portant atteinte à la réputation de la justice et violation flagrante des procédures juridiques en couvrant les scandales de corruption dont sont impliqués des “membres de la issaba”.

Nouara Bachouche / Traduit par: Moussa. K.

Cour suprême Procureur de la République Tribunal de Sidi M'hamed

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close