الأربعاء 28 أكتوبر 2020 م, الموافق لـ 11 ربيع الأول 1442 هـ آخر تحديث 01:16
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
Dr

Les autorités de la ville d’Irkoutsk, en Sibérie, ont décrété l’état d’alerte maximale après un séisme de magnitude 5,9 et plusieurs répliques. L’intensité à l’épicentre était de 8,1, ont-elles précisé.

L’état d’alerte maximale a été décrété à Irkoutsk, en Sibérie, après un tremblement de terre de magnitude 5,9 dans la ville, dont l’intensité à l’épicentre était de 8,1. Le tremblement de terre s’est produit dans la nuit du 21 au 22 septembre (heure locale).

«Sur décision du maire d’Irkoutsk, Rouslan Bolotov, l’état d’alerte maximale a été introduit dans la ville. Les services appropriés ont entamé la collecte d’informations sur les conséquences des secousses. Deux équipes de secours […] patrouillent la ville en vue d’éventuels dommages causés aux bâtiments», indique le site officiel de l’administration d’Irkoutsk.

Le département régional du ministère des Situations d’urgence a annoncé que le séisme n’avait pas fait de morts ni de blessés.

«Le tremblement de terre a été ressenti dans 12 districts. Les informations préliminaires ne font pas état de victimes ni de destructions. Des vérifications sont en cours», a annoncé le département.

Le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM) avait pour sa part annoncé qu’un tremblement de terre d’une magnitude de 5,3 s’était produit dans le secteur du lac Baïkal et que l’épicentre était situé à 83 kilomètres au sud-ouest d’Irkoutsk. Le foyer se trouvait à une profondeur de deux kilomètres, avait-il indiqué.

Les premières secousses ont été enregistrées à 20h05 heure de Paris, une réplique de magnitude comprise entre 2 et 3 s’est produite un quart d’heure plus tard.

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close