الأربعاء 15 جويلية. 2020 م, الموافق لـ 24 ذو القعدة 1441 هـ آخر تحديث 23:00
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
D.R

Le procureur de la République près le tribunal de Guelma a ordonné d’ouvrir une enquête approfondie sur la mort d’une fille après avoir subi une séance de rqoya (exorcisme).

La fille répondant aux initiales « B.R », 10 ans, a trouvé la mort dans la nuit de mercredi à jeudi après avoir subi des coups lors d’une séance d’exorcisme qui lui avait été pratiquée à son domicile familial.

Selon nos sources, le père de la victime avait appelé l’exorciste, âgé de 28 ans, pour pratiquer de la « roqya » à sa fille souffrant d’une maladie inconnue.

La séance d’exorcisme a tourné au drame car la victime a succombé aux coups et aux brûlures sur son corps.

Le magistrat a ordonné d’effectuer une autopsie pour déterminer les causes de la mort de la fille, mettre l’exorciste en garde à vue et diligenter une enquête approfondie.

Nadia Talhi / Traduit par: Moussa. K.

décès Exorcisme Guelma

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close