الخميس 19 سبتمبر 2019 م, الموافق لـ 19 محرم 1441 هـ آخر تحديث 23:36
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

Le procureur de la République algérienne près le tribunal de Sidi M’Hamed, dans la wilaya d’Alger, a ordonné dimanche 18 août 2019, l’expulsion d’Ahmed Réda Benchemsi, directeur de communication et de plaidoyer de Human Rights Watch (région MENA).

Selon le tribunal, M. Benchemsi est entré en Algérie sans aucune autorisation officielle lui permettant d’agir en tant que représentant de HRW et les résultats de l’enquête indiquent que sa présence en Algérie est dans le cadre d’un agenda étranger visant à infiltrer le Hirak.

Le ressortissant marocain a été intercepté au milieu des manifestants lors du 26ème vendredi du mouvement populaire (Hirak) qui secoue le pays, à la rue Didouche Mourad (Alger), au moment où il est entré en Algérie sans aucune autorisation officielle lui permettant d’agir en tant que représentant de l’organisation américaine.

Les résultats de l’enquête indiquent que la présence d’Ahmed Réda Benchemsi sur le territoire national est dans le cadre d’un agenda étranger visant à infiltrer le mouvement populaire (Hirak) qui secoue l’Algérie.

Rachel Hamdi

expulsion Hirak marocain

En relation

  • Tizi Ouzou: Un criminel abattu à Aghribs

    Des éléments de l’Armée nationale populaire (ANP) ont abattu, vendredi 13 septembre 2019, un criminel à Aghribs dans la wilaya de Tizi Ouzou. "Dans le cadre…

    • 290 inlt
    • 0
600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close