-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Aissa: Vers la fermeture des écoles coraniques qui ne servent pas l’intérêt général

Echoroukonline
  • 161
  • 0
Aissa: Vers la fermeture des écoles coraniques qui ne servent pas l’intérêt général
D.R
Ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs ,Mohamed Aissa

Le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs,Mohamed Aissa a affirmé que les discours religieux qui ne servent pas l’intérêt du pays sont faux, dénonçant certains courant religieux étrangers et certains prédicateurs adeptes du sectarisme qui veulent se référer à la pensée incarnée par le cheikh Benbadis.

S’exprimant à l’occasion de l’ouverture des travaux du 16e séminaire national dédié à la célébration de la Journée du Savoir au Palais de la Culture Malek Haddad sous le slogan, «l’unité nationale et la  nation algérienne dans la pensée de l’imam Abdelhamid Benbadis»,le ministre a relevé, par ailleurs, que des extraits de ses ouvrages et des expressions du cheikh réformiste prononcées lors de conférences qu’il a données sont sortis de leur contexte  pour appeler au sectarisme, au discours de la haine et à l’exclusion de l’autre.

S’agissant de pagaille que vit certaines écoles coraniques, le premier responsable du secteur des Wakfs a par ailleurs, recensé 300 écoles créées par des associations, lesquelles n’ont aucun lien avec l’enseignement du Coran. Les responsables de ces écoles seront appelés à se conformer au référent national, sinon l’Etat n’hésitera pas à les fermer.

Traduit par: Rachel Hamdi

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!