-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Les marchés de la “Rahma” s’ouvrent au bonheur des citoyens!

Echoroukonline
  • 356
  • 0
Les marchés de la “Rahma” s’ouvrent au bonheur des citoyens!
D.R
Marché de la Rahma

Face à la flambée exorbitante des prix des fruits et légumes ainsi que des viandes, les Algériens n’ont pu trouver leur bonheur qu’auprès des marchés de la “Rahma” où ils peuvent faire leurs emplettes à des prix jugés abordables, comparés à ceux des autres marchés.

A Alger par exemple, ils sont des dizaines, voire des centaines à prendre d’assaut les étals et les tentes installés dans l’enceinte du siège de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) pour pouvoir acheter des fruits et légumes à des prix dits raisonnables, contrairement à ceux appliqués par les commerçants au niveau des marchés de gros et de détail.

Des citoyens ont expliqué à Echorouk que l’envolée des prix à la veille du mois de Ramadhan les a poussés à aller dans les marchés de la Rahma répartis sur sept points à Alger, notamment celui du 1er Mai.

Sur ce marché, la pomme de terre est vendue à 30 dinars le kilo, soit 10 à 20 dinars de moins par rapport à d’autres marchés, tandis que la tomate, l’oignon et la laitue sont affichés entre 20 et 30 dinars le kilo.

Outre les fruits et légumes, d’autres produits de large consommation sont également cédés à des prix jugés acceptables par les consommateurs, comme les fromages, le sucre, le lait, les viandes…

Certains citoyens ont salué l’ouverture de ce type de marchés pendant le mois sacré, tandis que d’autres ont reproché au ministère du Commerce le fait de ne pas plafonner les prix tant auprès des marchés de gros que de détail, en se contentant d’ouvrir quelques marchés de la Rahma.

Selon eux, il est inacceptable de voir la marge bénéficiaire de certains produits dépasser les 20 et 30 dinars, ajoutant que l’érosion du pouvoir d’achat les pousse à aller vers ces marchés notamment en l’absence d’organismes qui protègent le consommateur de la cupidité des commerçants.

Said Batoul / Traduit par : Moussa. K.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!