-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

L’oncle de Biden mangé par des cannibales en Papouasie-Nouvelle-Guinée?

Echoroukonline
  • 517
  • 0
L’oncle de Biden mangé par des cannibales en Papouasie-Nouvelle-Guinée?
D.R

Le président américain a provoqué l’étonnement après avoir raconté l’histoire de son oncle tué en Nouvelle-Guinée pendant la seconde guerre mondiale. Il a affirmé que son corps n’avait jamais été retrouvé « parce qu’il y avait beaucoup de cannibales » dans cette région.

Le premier ministre de Papouasie-Nouvelle-Guinée a minimisé, lundi 22 avril, des propos de Joe Biden suggérant que son oncle avait été dévoré par des cannibales dans ce pays. « Il y a parfois des moments de confusion », a ainsi déclaré James Marape, en rappelant que les relations entre les deux pays étaient plus fortes qu’un simple « moment de flou ».

 « J’ai rencontré [Joe Biden] à quatre reprises, et il a toujours eu des sentiments chaleureux pour la Papouasie-Nouvelle-Guinée », a également déclaré Marape, en ajoutant que le président des Etats-Unis n’avait « jamais parlé de la Papouasie-Nouvelle-Guinée pour évoquer des cannibales ».

La semaine dernière, Biden a provoqué l’étonnement après avoir raconté une histoire de famille, celle de son oncle Ambrose Finnegan, tué en Nouvelle-Guinée pendant la seconde guerre mondiale. Le président américain a affirmé que le corps de cet oncle n’avait jamais été retrouvé « parce qu’il y avait beaucoup de cannibales » dans cette région, a rapporté Le Monde.

Des documents militaires officiels rapportent pourtant qu’Ambrose Finnegan a péri en même temps que deux autres militaires dans le crash de son avion dans l’océan Pacifique pour des raisons inconnues.

Série de gaffes

Les propos de Biden sur son histoire familiale font suite à une série de gaffes que le président américain a récemment enchaînées. En février, il a évoqué une conversation qu’il aurait eue en 2021 avec l’ancien chancelier allemand Helmut Kohl, pourtant mort en 2017. Quelques jours plus tôt, il avait déjà évoqué un échange, supposément en 2021, avec l’ex-président français François Mitterrand, qu’il a confondu avec Emmanuel Macron.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!