الخميس 22 أوت 2019 م, الموافق لـ 21 ذو الحجة 1440 هـ آخر تحديث 22:38
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

Les manifs populaires se poursuivent

La Confédération des syndicats algériens (CSA), qui regroupe treize (13) syndicats indépendants relevant de neuf secteurs, a annoncé officiellement jouer un rôle de “médiateur politique” en réitérant son soutien absolu et inconditionnel au mouvement populaire, dont les rangs ne cessent grossir de vendredi en vendredi.

La Confédération a expliqué, dans un communiqué, avoir réussi à réunir une partie de la société civile lors de la conférence nationale tenue le 15 juin dernier; qui a été sanctionnée par l’annonce d’une initiative politique ayant pour finalité de satisfaire les revendications du hirak et de permettre au pays de sortir de la crise.

Par ailleurs, la CSA a dénoncé toute forme de restriction contre le hirak, appelant par là même à la libération de tous les détenus politique et d’opinion et à la levée des restrictions à l’encontre des syndicalistes, des politiques et des juristes.

En outre, elle a salué la participation de tous les syndicats qui font partie de la CSA à la Conférence nationale de dialogue en présentant leur avis en vue de contribuer au règlement de la crise.

La Confédération s’est également engagée à continuer à jouer son rôle visant à rapprocher les visions en toute responsabilité et efficacité, réaffirmant ainsi son soutien absolu au mouvement populaire et ses revendications légitimes jusqu’à leur satisfaction.

Elyas Merabet a été élu à cette occasion nouveau coordinateur de la Confédération des syndicats algériens (CSA) après expiration du mandat de Sadek Dziri, président de l’Union nationale des employés de l’éducation et de la formation (Unpef).

Nachida Kouadri / Traduit par: Moussa. K.

CSA Hirak Syndicats indépendants

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close