-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

U17: l’Allemagne remporte la Coupe du monde en battant la France en finale

Echoroukonline
  • 285
  • 0
U17: l’Allemagne remporte la Coupe du monde en battant la France en finale
D.R

Après avoir battu les Français en finale de l’Euro en juin aux tirs au but, les Allemands ont réitéré en s’imposant samedi en finale de la Coupe du monde U17 (2-2, 4-3 aux t.a.b.).

La France avait une revanche à prendre. Six mois après s’être inclinés en finale de l’Euro face à l’Allemagne (0-0, 5-4 aux t.a.b.), les U17 français voulaient se rattraper à l’occasion de la dernière manche du Mondial en Indonésie. Malheureusement, les joueurs de Jean-Luc Vannuchi ont à nouveau été dominés par l’Allemagne, et aux tirs au but, samedi (2-2, 3-4 aux t.a.b.), a rapporté L’Equipe.

Les Bleuets étaient méconnaissables durant le premier acte. Des pertes de balle incessantes, un milieu secoué et une défense inquiétante: tout allait à l’envers. Après un quart d’heure, l’Allemagne dominait dans tous les sens et un but de Paris Brunner (7e), refusé pour une position de hors-jeu, traduisait un début de match raté. Les défenseurs français ont été totalement à la peine, à l’image de ce cafouillage entre Paul Argney et son arrière-garde (9e), à la suite d’un corner allemand. C’est à la 24e minute que l’Allemagne a concrétisé sa domination, sur un penalty transformé par Brunner, après une faute évitable d’Aymen Sadi.

La seule occasion française dans ces 45 premières minutes a été l’œuvre de Saïmon Bouabré, mais sa frappe a été repoussée par le gardien allemand, Konstantin Heide.

Une deuxième période en faveur des Français

Au retour des vestiaires, la France a affiché un visage plus conquérant, mais s’est fait avoir, encore, par ses errements défensifs, qui ont profité à Noah Darvich (51e). Ce deuxième but a finalement sonné comme un déclic pour les jeunes tricolores, qui sont revenus à la marque par l’intermédiaire de Saïmon Bouabré, auteur d’une belle action individuelle (53e). La rencontre a fini par tourner en faveur des Français, qui se sont retrouvés en supériorité numérique après le carton rouge de Winners Osawe (69e). Puis, à la 85e minute, Mathis Amougou a remis les deux équipes à égalité, servi sur un plateau par Tidiam Gomis.

Même si, lors des tirs au but, Paul Argney a arrêté la première tentative allemande et que les Français se sont retrouvés avec un avantage de deux buts, Nhoa Sangui et Bastien Meupiyou se sont ratés coup sur coup. L’Allemagne est revenue, mais a loupé sa première balle de match, sauvée par le gardien havrais. Le sixième essai français, signé Tidiam Gomis, a été arrêté par le portier allemand, avant qu’Almugera Kabar n’offre le titre de Champion du monde à l’Allemagne.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!