Hollande récompense les anciens tirailleurs sénégalais!

date 2017/04/15 views 468 comments 5
author-picture

icon-writer Sofiane. A. / version française: Moussa. K.

Le président français, François Hollande récompense samedi à l’Elysée les anciens tirailleurs sénégalais pour leur combat pour la France, notamment en Algérie.

Selon l’Agence France Presse (AFP), 28 anciens tirailleurs sénégalais, âgés de 80 à 90 ans, ayant participé aux massacres du 8 mai 1945 et ayant combattu dans les rangs du colonisateur français durant la Révolution algérienne seront naturalisés à l’Elysée par le président français, François Hollande. 

Ndongo, 82 ans, un de ses soldats ayant des mains maculées du sang d’Algériens a déclaré que « c’était un devoir » de combattre dans les rangs du colonisateur français en Algérie. « A l’époque j’avais 19 ans…Une guerre n’est jamais facile…Les camarades qui meurent à côté de vous, c’est quelque chose de terrible, on garde toujours le souvenir», a-t-il indiqué.

L’historien Julien Fargettas a rappelé que des milliers soldats sénégalais étaient enrôlés dans les rangs de l’armée d’occupation française.

Des soldats mobilisés pour massacrer 45.000 manifestants algériens -qui étaient sortis le 8 mai 1945 à Sétif, Guelma et Kherrata pour rappeler au colonisateur français son engagement d’accorder l’Indépendance à l’Algérie à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Selon des historiens, ils étaient 6.000 soldats sénégalais à combattre dans les rangs de l’armée française contre l’Algérie après la défaite de la France au Vietnam.

Cette cérémonie intervient dans un contexte très houleux sur le passé colonial de la France, notamment après la déclaration faite par le candidat à la présidentielle française, Emmanuel Macron dans laquelle il a qualifié « le colonialisme de crime contre l’humanité ». Des propos qui valent au candidat d’En Marche! de vives critiques.

  • print