-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Blé: Les importations algériennes resteront élevées en 2024-2025

Echoroukonline
  • 297
  • 0
Blé: Les importations algériennes resteront élevées en 2024-2025

L’Algérie est l’un des plus grands importateurs de blé au monde. Elle est classée deuxième en Afrique après l’Égypte. Sauf que ces dernières années, le recul de la production nationale est significatif en raison du manque de pluviométrie. Une situation qui a entraîné la hausse des importations.

En effet, les importations de blé ont connu une hausse significative pour l’année 2023-2024. Cette tendance devra se confirmer dans les deux années à venir. En effet, selon un rapport du Global Agricultural Information Network (GAIN), basé sur des données du Foreign Agricultural Service (FAS), relevant du Département de l’agriculture des États-Unis (USDA), les importations algériennes vont maintenir un niveau très élevé. Ainsi, au cours des campagnes commerciales de 2023-2024 et 2024-2025, une quantité à 8,7 millions de tonnes est attendue, soit une nette progression par rapport aux années précédentes.

Cette hausse des importations est due principalement à la faible production nationale, conséquence du recul de la pluviométrie en Algérie. Ainsi, malgré les efforts du gouvernement pour renforcer la production locale des céréales, les prévisions du Foreign Agricultural Service (FAS) indiquent que la production de blé pour l’année commerciale 2024-2025 devrait se situer à 2,7 millions de tonnes. Une production qui recule d’un million de tonnes par rapport à l’année précédente.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!