السبت 17 نوفمبر 2018 م, الموافق لـ 09 ربيع الأول 1440 هـ آخر تحديث 22:57
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Le président de l'APN Saïd Bouhadja

Le président de l’Assemblée Populaire Nationale, Saïd Bouhadja n’a pas mâché ses mots face aux propos hostiles du ministre marocain des Affaires Etrangères Nacer Bourita, affirmant que les allégations tendancieuses du Makhzen n’affecteront jamais la position inaliénable de l’Algérie.

Saïd Bouhadja, qui s’exprimait à l’occasion de la célébration de la Journée internationale du vivre ensemble en paix à l’APN, a affirmé que ces propos rageux traduisent l’échec, les mensonges et l’incapacité du Maroc à impliquer l’Algérie directement dans un conflit que le Conseil de Sécurité a déjà tranché.

M.Bouhadja a notamment ajouté que la question de l’autodétermination doit faire l’objet de négociations directes entre les deux parties (Front Polisario-Maroc), sans conditions préalables et de bonne foi, en vue de parvenir à une solution juste et durable qui garantisse au peuple sahraoui son droit à l’autodétermination.

«L’Algérie continuera, dans le cadre du respect de ses engagements humanitaires, à apporter l’aide, la protection et le secours aux réfugiés sahraouis en attendant de parvenir à une solution définitive à cette question de manière à permettre leur retour à leur pays encore sous occupation marocaine», a-t-il ajouté.

Imane Aouimer / version française: Rachel Hamdi

https://goo.gl/GfZbrm
accusation Algérie Maroc

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close