الخميس 13 ديسمبر 2018 م, الموافق لـ 05 ربيع الآخر 1440 هـ آخر تحديث 22:45
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a choisi de nommer le général Abdelghani el-Hamel au poste de Directeur général de la Sûreté nationale, en remplacement de feu Ali Tounsi, assassiné dans son bureau, il y a quatre mois.

 

  • Ainsi, des sources sûres affirment à Echorouk que la décision de cette nomination interviendra par décret présidentiel, à la fin de la semaine en cours, selon la démarche officielle classique dans la diffusion de ce genre de décision.
  • Le général  Abdelghani el-Hamel, 52 ans, avait déjà pris le commandement de la Garde Républicaine, en juin 2008,  en remplacement du général al-Ayachi Gherid, et avant cette nomination, il avait aussi été à la tête des Gardes-frontières, corps de sécurité relevant de la gendarmerie nationale, entre 2005 et 2008, ainsi qu’à la tête du commandement régional de la gendarmerie nationale, dans l’Oranie, en 2004 et 2005.
  • Le général Abdelghani el-Hamel assurera donc, les fonctions de DGSN, en remplacement de feu Ali Tounsi, assassiné dans son bureau le 25 février dernier, par un de ses plus proches collaborateurs, le colonel Chouaib Oultach, chef des unités héliportés au sein de la DGSN. Suite à cela, Abdelaziz Al-Affani, qui occupait les fonctions de directeur des brigades mobiles de la police judiciaire, avait été nommé par l’ancien ministre de l’Intérieur, Noureddine Yazid Zerhouni, directeur général de la police par intérim. Cette période d’intérim a connu plusieurs gels dans le mouvement de la police, notamment le gel des permutations et des nominations, la DGSN préférant temporiser jusqu’à la nomination officiel d’un directeur de la police.
  • La nomination du général Abdelghani el-Hamel au poste de Directeur général de la Sûreté nationale, permettra de couper court à toutes les spéculations qui ont accompagné ces quatre mois d’intérim, et vont certainement permettre au nouveau DG d’exploiter la journée nationale de la police, qui interviendra le 22 juin courant, pour lever le voile sur son plan de travail et les grandes lignes de son programme.
  •  
  •  

 

 

 

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close